Gender Mainstreaming

Note du Conseil consultatif Genre et Développement pour une réponse à la pandémie de COVID-19 sensible à la dimension du genre

28/04/20

La pandémie de COVID-19 n’est pas seulement une crise sanitaire. C’est un choc brutal pour nos sociétés, qui a un impact désastreux sur la vie socio-économique. Les problèmes structurels sont beaucoup plus visibles en temps de crise. Le contraste entre riches et pauvres, entre vulnérables et privilégiés devient encore plus évident. Les pandémies rendent manifestes les inégalités subies par les femmes et les filles, ainsi que la discrimination d’autres groupes marginalisés tels que les personnes handicapées et/ou souffrant de maladies chroniques ou encore les personnes qui vivent dans la pauvreté (extrême). Un accès égal aux soins de santé, à l’enseignement et à la protection sociale, assorti d’une justice écologique et économique est la clé qui permet de rendre résilients aux situations de crise les individus et les communautés vulnérables du monde entier.

Dans le même temps, le COVID-19 est l’occasion d’entreprendre des actions en profondeur, novatrices et positives, visant à redresser des inégalités de longue date dans plusieurs domaines au sein de la société et entre les différentes sociétés. Il appartient aux pouvoirs publics et à l’ensemble des parties prenantes de la société, y compris le secteur privé, de saisir cette opportunité de réagir au COVID-19 avec une perspective du genre, en développant de manière proactive au sein des équipes de réponse une expertise du genre et en intégrant les dimensions du genre dans des mesures politiques, des interventions et des plans d’action efficaces et équitables. Par cette note et les recommandations qui l’accompagnent, le Conseil consultatif Genre et Développement souhaite contribuer à ce mouvement.

Note concernant l’intégration du genre dans le projet de loi relatif à la politique belge de développement

18/02/19

Le Conseil consultatif Genre et Développement (CCGD) a adopté le 9 novembre 2018 un avis relatif à l’intégration du genre dans le texte de l’avant-projet relatif à la politique belge de développement suite à une réunion de consultation avec le cabinet du ministre de la coopération au développement.

Cette note du CCGD analyse la prise en compte de ses recommandations du 9 novembre 2018 dans le projet de loi relatif à la politique belge de développement (Doc 54 3423/001). Elle détaille les raisons pour lesquelles il est important d’intégrer avant le vote final du projet de loi les recommandations qui n’ont pas été prises en compte à ce stade.

 

Avis du Conseil consultatif Genre et Développement concernant l’avant-projet de loi relatif à la politique belge de développement

10/12/18

Le présent avis du Conseil consultatif Genre et Développement (CCGD) porte sur la prise en compte du genre dans l’avant-projet de loi relatif à la politique belge de développement.Cet avis a été rendu à l'issue de la réunion de consultation du 7 novembre avec le Cabinet du Ministre de la coopération au développement.

La Belgique se positionne depuis quelques années comme leader pour l’égalité des hommes et des femmes et en défense des droits humains de chaque personne quel que soit son orientation sexuelle, son identité de genre ou ses caractéristiques sexuelles. Les engagements passés et actuels du ministre de la coopération au développement doivent se refléter dans le texte de l’avant-projet de loi relatif à la politique de développement afin de garantir que la politique belge au développement joigne les actes à la paroles pour les prochaines années.

Le Conseil consultatif Genre et Développement est d’avis que la prise en compte des recommandations suivantes renforcera la position actuelle de la Belgique sur la scène internationale comme partenaire fiable et sérieux au service des droits humains et de l’égalité entre hommes et femmes.